Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Cicérone à la radio!

Dans cet atelier d’insertion d’Évreux, les salariés réparent des vélos, et se remettent aussi en selle. L’atelier Tandem, un atelier d’insertion de réparation de vélos, a été créé en 2009, par l’association Cicérone, créée elle en 2004.


Souhila André, directrice de l’atelier, était l’invité de la Nouvelle Eco sur France Bleu Normandie ce mercredi matin.


Vous réparez des vélos, soit pour les rendre à leurs propriétaires, soit pour les revendre ?

Ce sont des vélos qu’on recycle, des dons, qu’on récupère aussi car on a un partenariat avec les déchetteries locales. Et auxquels on donne une seconde vie. Ce qui permet aujourd’hui à 20 salariés d’avoir un emploi et être insérés.

Ce sont des personnes qui ont été au chômage pendant longtemps. Vous les aidez à remettre un pied dans le monde du travail aussi ?

C’est déjà se lever le matin, retrouver le chemin de la dignité, de l’emploi, la satisfaction d’avoir un travail, redonner du sens à son quotidien. On a des personnes qui, à un moment donné, ont eu un accident de parcours, un divorce difficile, un accident, un handicap. On a peu 45% de nos salariés qui n’ont pas eu de travail pendant 5 à 10 ans.

Vous avez embauché récemment cinq personnes supplémentaires, car il y a du travail avec la crise sanitaire ?

Après le confinement il y a eu un boom du vélo, on a augmenté de 30% notre activité. On a même été au niveau mondial en rupture de pièces, de stocks pour les réparations.

Ces vélos sont ensuite revenus à petits prix. De 5 à 10 euros pour des vélos en enfants, 30 ou 40 ans pour des vélos adultes, et même des vélos de collection.

L’atelier chantier d’insertion Tandem, à Evreux, c’est au 73 rue Willy Brandt, dans le quartier de Netreville. Les horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, et le samedi de 9h à 12h30.

Source : France bleu

Cicérone

GRATUIT
VOIR